vendredi 7 mars 2014

Jan Karski

Qui est ce monsieur élégant assis sur un banc devant le Musée de l’histoire des juifs polonais ? C’est bien Jan Karski, de son vrai nom Jan Kozielewski, le héro du roman de Yannick Haenel intitulé « Jan Karski ». C’est ce fameux courrier de l’armée clandestine polonaise dont la mission consistait à pénétrer dans le ghetto de Varsovie, dresser un rapport sur la situation de ses habitants et informer le monde de ce qui s’y passait. Il s’est bien acquitté de cette mission, mais les leaders et les hommes politiques en Angleterre et aux États-Unis préféraient ne pas le croire.

Après la guerre, Jan Karski enseigne les sciences politiques à l'universit'e de Georgetown à Washington où il est mort en 2000. On peut trouver son témoignage entre autres dans le film « Shoah » de Claude Lanzmann.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire