lundi 30 novembre 2015

Le quartier de Praga à Varsovie

Praga (le quartier de Varsovie qui n’a rien à voir avec la capitale tchèque) est pour moi comme une ville a part. Pour découvrir cette ambiance il faut s’éloigner un peu de la station de métro Dworzec Wileński et du centre commercial juste à côté. Dans Praga il y a de nombreuses familles qui y vivent depuis des générations. La rive gauche a souffert beaucoup moins durant la dernière guerre que la rive droite, c’est pour cela qu’elle a gardé plusieurs bâtiments d’origine.  

Le premier bâtiment qui attirera votre attention sera probablement son église orthodoxe. Elle a été érigée ici durant l’occupation russe au XIXe siècle pour que les Russes arrivant en train de Saint-Pétersbourg se sentent comme chez eux.



Les portails des vieux immeubles ont l’air décourageant, mais ça vaut la peine de pénétrer dans les cours. Dans beaucoup d’entre elles vous trouverez des chapelles qui remontent aux temps de la guerre.


L’architecture est hétérogène et parfois surprenante : des maisons en bois, des éléments “asiatiques”.





Pendant longtemps Praga a été considérée comme un quartier mal famé. Pour  lutter contre ces préjugés (ou peut-être pour enchanter la réalité J ) la municipalité a commandé ces figures d’anges à un artiste. Ce dernier a dû modifier sa vision originale, car l’expression maline sur les visages des anges n’a pas plu à la municipalité J


L’hiver commence, il ne faut pas que les anges de Praga prennent froid J


La tradition industrielle de Praga est visible dans plusieurs endroits. Son aspect le plus sucré est lié à l’activité de la fabrique de chocolat Wedel, établie en 1845. Une fois par an, pendant la nuit des musées, la fabrique ouvre ses portes au public – tout le monde peut y entrer et se sentir comme dans le film “Charlie et la Chocolaterie”. Si vous avez perdu cette opportunité, vous pouvez toujours acheter quelques produits de Wedel dans le magasin de la fabrique.


Une autre fabrique célèbre est Koneser, une fabrique de vodka dont vous pouvez apprendre plus ici.

Le quartier est connu également pour ses nombreux cafés et bars. La vie nocturne y est très animée, dans la plupart des bars des concerts sont organisés régulièrement. Sens Nonsensu, W oparach absurdu, Skład butelek attirent les jeunes varsoviens grâce à l’ambiance peu formelle et inoubliable qui y règne.


Le quartier de Praga a inspiré plusieurs artistes dont le groupe australien Montgomery qui y a réalisé cette vidéo :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire